Corpsyphonie

L'association harmonieuse du corps et de l'esprit par la voix

 

 

 

 
  

 Formation 

  

 Documents 

  

 Services 

 
 
 
 
  Soyez bienvenus sur le site "Corpsyphonie", toujours aussi convivial et simple à utiliser pour ceux qui veulent chanter, se cultiver ou apprendre le solfège gratuitement et sans douleur ! 

 

 

 

A Pierre Dupont

Cantate avec refrain choral

Compositeur : Gustave Nadaud  (Paroles et Musique)

Cette chanson a été composée pour une fête organisée le 11 septembre 1881 à Neuville sur Saone par l'industriel lyonnais Emile Guimet (1836-1918), cofondateur du musée d'histoire naturelle qui porte son nom.  au bénéfice de la souscription lancée dès la mort de Pierre Dupont en 1870 par l'imprimeur et bibliothécaire lyonnais Aimé Vingtrinier et Claude Loron, dit Camille Roy (fondateur du quatrième Caveau Lyonnais) en vue d’élever une statue en son hommage. Le monument ne sera inauguré que le 30 avril 1899..

 

1er couplet :

Pour chanter la gloire d'un maître,
Ici nous nous réunissons ;
Nous devons le faire connaître
Dans ses traits et dans ses chansons.
J'emprunte à sa voix populaire
Ces vers tout plein du grand amour :

Refrain :

Changeons  les armes de la guerre
En des instruments de labour !
Changeons  les armes de la guerre
En des instruments de labour ! ...

2 ème couplet :

C'est entre Lyon et Neuville
Que s'écoulent ses premiers ans ;
C'est là que sa muse virile
Faisait vivre les Paysans.
Un jour, sa musette lègère
A Jeanne fit un doigt de cour ;

Changeons ...  ( refrain )

 

3 ème couplet :

C'est là qu'il a connu son Ane,
Et le Soir et ses Ouvriers,
Les Bœufs, la Vigne, l'autre Jeanne,
Couzon et ses rudes Carriers.
Tous les travailleurs de la terre
Devant lui passent tour à tour.

Changeons ...  ( refrain )

 

4 ème couplet :

On lui devait un tel hommage,
Au pays qu'il eut pour berceau.
Il faut que sa vivante image
Soit voisine de son tombeau.
Que Pierre trouve sous la pierre
Le calme du dernier séjour.

Changeons ...  ( refrain )

 

5 ème couplet :

Le grain jeté comme semence
Plus tard doit être récolté :
Il faut attendrir l'opulence
Et consoler la pauvreté.
Dupont prédit la nouvelle ère,
Celle où nos fils pourront un jour

Changer  les armes de la guerre
En des instruments de labour !
Changer  les armes de la guerre
En des instruments de labour ! ...

 

 

 

Références :

Dernières Chansons, Paris, A.Fouquet, (pages 32-33)

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1174812j/f71.item

 

Partition et fichiers audio téléchargeables :