Préparer sa partition

  • Marquez les reprises, les changements de mesures, les mouvements, les respirations, vos départs, la diction, la prononciation.
  • Colorez votre partie vocale.
  • Soulignez les notes qui pourraient vous aider en cas de doute.
  • Notez les conseils de votre chef de chœur.
  • Créez votre propre code à l’aide de différentes couleurs !

Déjà la partition n’est plus un morceau de papier imprégné de signes incompréhensibles voir agaçants ! Elle témoigne de forces humaines.