Imprimer

Au coin du feu

Compositeur : Gustave Nadaud  (Paroles et Musique)

 

 

- 1 -
Déjà l'hiver rappelle
Nos députés errants,
Et la troupe nouvelle
Des écoliers bruyants,
Les beautés voyageuses
Et les chastes baigneuses...

- 2 -
Causons de toute chose,
De nos anciens amis,
D'arts, de vers et de prose,
Et de plaisirs permis;
\liDes beaux jours de la vie,
Et de philosophie...

- 3 -
Tenons-nous sur nos gardes:
Pas d'avocats taquins,
Pas de femmes bavardes,
De vieux républicains!
Braillards de toute sorte,
Battez-vous à la porte!...

- 4 -
Lâchons nos épigrammes,
Sans crier sur les toits;
Des maris et des femmes
Causons à demi-voix:
Des absents, des absentes,
De nos gloires récentes...

- 5 -
Dans son erreur profonde,
Si quelque esprit malsain
Veut réformer le monde,
Qui fuit son médecin.
Dans son docte système
Qu'il s'embrouille lui-même...

- 6 -
Des hommes de génie
Qu'on siffle injustement,
Soulageons l'agonie
Par quelque mot clément:
Sans trop de médisance,
De leur impertinence.

- 7 -
Si cela nous ennuie,
Revenons aux vivants,
Et causons de la pluie,
Des brouillards et des vents,
De l'hiver monotone,
Et des feuilles d'automne...

- Refrain -
Au coin du feu,
Causons un peu.
Au coin du feu,
Causons, causons un peu.

 

Partition et fichiers audio téléchargeables :

 

 

 

Chansons et romances
Nadaud